Nouvelle interview du casting de 'Café Society' lors du Festival de Cannes ...

 

cafe-society-pc-cannes-051116sp

 

(Traduction faite par Caroline, merci de respecter son travail)

 

 

Il y a souvent eu l’idée dans les médias que Woody Allen avait empilé un certain nombre de scripts avec les années, dans un tiroir dans lequel il plonge régulièrement, mais, comme sa sœur, Letty Aronson, qui a également produit Café Society, nous le disait il y a quelques temps, son frère "pourrait avoir un certains nombres de scripts dans son tiroir, mais il a aussi un tiroir plein d’idées ".

Et dans le cas de Café Society, la comédie d’un triangle amoureux au sujet d’un jeune apprenti agent à Hollywood (Jesse Eisenberg) qui tombe amoureux de la secrétaire-maîtresse (Kristen Stewart) de son patron de studio et oncle (Steve Carell), durant les années 30 à Hollywood, le fabricant de film et vainqueur d’un Oscar explique que "ce scénario a été écrit plutôt récemment ".

"Cela m’a été inspiré par une romance, une histoire d’amour entre les personnages, c’est ce qui est toute l’inspiration" dit Allen. 

Pour ce qui est de revenir à Los Angeles où se passe le film, 39 ans après Annie Hall, Allen ajoute : "J’aurai pu le faire plus contemporain,  j’aurai pu le faire à New York ou n’importe où ailleurs, puis l’idée me frappa d’en faire (le personnage d’Eisenberg) un agent et tout l’ensemble se met à éclore dans une atmosphère plus pittoresque."

Pour Stewart, il s’agit du 3ème film qu’elle tourne avec Eisenberg après Adventureland en 2009 et American Ultra l'année dernière. Au sujet de réassortir les stars, Allen explique : "J’avais besoin de deux personnes très fortes pour jouer ça. J’avais besoin d’une femme de cet âge-là, belle, et qui pourrait être convaincante en étant une secrétaire naive à Hollywood, venue du Nebraska, qui pourrait se transformer plus tard en une femme très sophistiquée portant des parures en diamant, vous savez, vie nocturne, genre café-society."

Pour les acteurs, travailler avec un maître du cinéma comme Allen, c'est avéré être moins intimidant et plus du genre d’une collaboration qu’ils l’avaient jamais imaginé. Eisenberg dit : "Je pense que cela peut-être une collaboration étrange pour un acteur, mais selon moi, c'est le meilleur scénariste de films, il à une voix et une rythme spécifique, il est tellement ouvet à la collaboration.  Il nous avait demandé de nous sentir libre de changer ces mots, ce que nous ne voulions pas faire, ou de combler les manques, s’il y avait un temps mort, parce que nous tournions des longues scènes d’un seul coup."

Amazon a déboursé un chiffre à 8 zéros pour 'Café Society', qui a super bien démarré au festival du film de Cannes 2016 ce mercredi. C’était la 3è fois qu’un film de Allen faisait l’ouverture du festival après 'Hollywood Ending' en 2002 et 'Midnight in Paris' en 2011. Lionsgate va lancer 'Café Society' cet été, à partir du 15 juillet, avant que le diffuser plus largement à partir du  29 juillet.

 

Source: Team Kristen Site.