Interview de Peter Sattler pour IndieWire, il y parle de Camp X-Ray ...

 

Peter Sattler Camp X Ray Director

(Article traduit par moi, merci de respecter mon travail)

 

Après avoir étudié la réalisation à la North Carolina School of Arts, Peter Sattler à déménager à Los Angeles. "J'ai travaillée dans à peu prets tous les poste qui touche à la production d'un film." a-t-il déclaré à IndieWire. Ces cinq dernières années, il été affectée a un travail d'écriture. "Camp X-Ray" est son premier long métrage.

- De quoi il s'agit: "Une jeune femme rejoint l'armée pour faire partie de quelques choses de plus grand qu'elle et de ses petites racines de la ville, mais à la place elle finit comme garde à Guantanamo Bay, où sa mission est loin d'être noir ou blanche. Entourée par des jihadistes hostiles et des collègues agressifs, elle va noué une relation inhabituelle avec l'un des détenus."

- Ce qu'il faut vraiment savoir: "Il s'agit d'un travail vraiment merdique. Elle est entourée par des collègies qui ne l'aime pas. Il s'agit d'être intéressé par quelqu'un dont vous deviez être. C'est pour faire réagir sur le désordre qui as été créer dans le sillage du 11 Septembre. C'est une crise de la quart de vie. C'est de l'espoir ou de l'absence de celui çi. C'est de la solitude. C'est sur la minutie de la banale vie quotidienne, tout en formant et déformant une vue surréaliste de Guantanamo Bay."

- Les grand défis dans la réalisation du film: " Probablement le temps.Nous avions un tournage très court (19 jours, je crois), ce qui signifie que dû nous déplacer très rapidement. Il n'y avait pas beaucoup de temps pour explorer les scènes, vous devez prendre les décisions immédiatement, et bien sure, vous devez tout planifiez avant. Une fois que les acteur et les décors sont en place, votre décision change tout. Nous avions aussi quelques très longue scènes difficiles à tournger, car nous ne pouvions pas corriger chaque réplique. Vous devez donner des répliques très larges aux acteur avec, au mieux, une ou deux notes spécifique, puis les mettre en vrac".

- Matériels utilisés: "Arri Alexa et je ne pourrai être plus amoureux d'elle. C'est construit comme un appareil photo mais pas comme appareil photo numérique. Il est conçu pour supporter la rigueyr d'une production et l'exposition à la faible luminosité, c'est franchement fou. Depuis j'adore l'utiliser sur les lumières pratiques et motivés".

 

- Les espoirs de Sattler: " Aimez-le ou détestez-le, je veux qu'ils se senteny comme si ils étaient venu de l'autre côté de Gitmo et que ça les aient changés à jamais, je veux qu'ils sentent que la liasion entre ce soldat et ce détenui est réel. Il y a un véritable lien émotionnel intime et humain qui transcende toutes les autres conneries qui les entoure."

- Avez vous appellez les foules: "Non. Nous avons eu la chance de ne pas en avoir besoin."

- Vos inpirations pour le films: "To narrow is dow, Elephant et Gerry" de Gus Van Sant. "Merry Christmas" Mr Lawrence de Nagisa Oshima. "Hell in Pacific" de John Boorman et "Compliance" de Craig Zobel.

 

- Quel sera la prochaine étape? "Faire mon trou dans mon vieux château et écrire un autre scénario."

 

Source:KstewAngel.