The Real Kristen Stewart

26 mai 2016

Equals: Extraits du film

Retrouvez ici tous les extraits du film ...

 

 

¤¤¤

 

 

Source: LaSagaRobsten

Posté par BelliBells à 17:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Photoshoot 2016: Portrait de 'Personal Shopper' à Cannes

Photoshoot 2016

 

Portraits de 'Personal Shopper' à Cannes - Mai 

 

Arte

ksbr-13 Ci1ntQ0W0AEZJXe

 

¤¤¤

Getty Images 

 imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com

imagebam.com

¤¤¤

Libération

 

¤¤¤

V Magazine

Kristen-Stuart-1-679x1024

 ¤¤¤

The Hollywood Reporter

 

Ci29eGGWsAAo24f 13260891_228313944217692_487395890_n

 

¤¤¤

Les Inrocks

CjS1F8KW0AAMF3z

 

Source: KstewartNews.& Team Kristen Site.

Posté par BelliBells à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Stills -> Café Society

Stills

 

Café Society 

 

ksbr7_1

 

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

imagebam.com imagebam.com imagebam.com

 

Source: KstewartNews.

Posté par BelliBells à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 mai 2016

Still -> Personal Shopper

Still

 

Personal Shopper

 

CjRF843XIAQ1-sz

 

 

Source: LaSagaRobsten.

Posté par BelliBells à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Scans Magazine - Italie

Kristen fait la couverture du magazine Italien 'Vanity Fair' ...

 

CjOi3rnXIAAAyFi

 

 

Source: LaSagaRobsten.

Posté par BelliBells à 15:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Interview à Cannes: BBC

Nouvelle interview de Kristen lors de son passage à Cannes pour 'BBC' ...

 

Kristen-Stewart-a-Cannes-le-11-mai-2016

 

(Traduction faite par Caroline. Merci de respecter son travail!)

 

La star de 'Twilight', Kristen Stewart, qui joue dans 2 films présentés cette année au Festival de Cannes, parle de la célébrité, de la presse et de comment elle se sent "reconnue" en France.

Il y a un certain nombre d’acteurs et d’actrices qui sont à Cannes pour présenter ou promouvoir plus d’un film.

Cependant, ils sont peu nombreux, à venir au Festival avec un César posé sur le manteau de sa cheminée, gagné pour un film qu'elle avait présenté lors de sa précédente venue à l'événement.

Stewart était venue à Cannes en 2014 avec "Clouds of Sils Maria" un film qui lui a permis de gagner un César – l’équivalent français d'un Oscar – l’année suivante.

Cette année, elle est de retour, pas seulement pour faire la promo du film de Woody Allen qui a fait l’ouverture du festival 'Café Society', mais également pour la première d’un autre film qu’elle a fait avec le metteur en scène de 'Sils Maria', Olivier Assayas.

 

Stewart est pressée de se retrouver derrière la caméra

 

Ces rôles dans ces deux films ne peuvent être difficilement plus différents. Dans le dernier Allen, elle joue une secrétaire dans un studio d'Hollywood dans les années 30, qui s’épanouit en une femme riche et mondaine, vêtues de robes du soir.

Dans 'Personal Shopper', en revanche, elle celle qui achète les robes du soir pour d’autres, dans le rôle d'une styliste sur son scooter, dont la vie est chamboulée par un harceleur qui lui envoie des messages très mystérieux.

Les deux rôles représentent une nouvelle carrière pour cette actrice plutôt connue auparavant pour son travail dans la saga fantastique' Twilight'.

Elle admet que c’est très cool d’être propulsée une fois de plus dans le haut du panier de Cannes.

"Le fait qu’il y ait une petite place pour moi ici me rend si fière", sourit-elle.

 

Le danger des paparazzi

 

" Quand je regarde les autres acteurs américains qui ont une place ici, ceux sont des gens à qui je peux m'identifier et que j’idolâtre."

"C’est bien de faire partie de ce bon groupe. J’aime les festivals, mais celui-ci est le meilleur."

Stewart se sous-estime quand elle parle d’elle en disant qu’elle est "reconnue en France". En réalité, cette jeune femme de 26 ans est "reconnue" dans le monde entier.

Et avec ça, arrive les points négatifs : comme l’intérêt obsessionnel que porte les médias sur sa vie personnelle et la présence constante de paparazzi qui suivent le moindre de ses gestes comme des ombres.

Stewart dit que son expérience de la célébrité est différente de celle d’Allen.

Nous avons parlé ensemble peu de temps après qu’Allen est dit aux reporters présents à Cannes que le manque de vie privée qu’endure certains acteurs n’est pas "un problème qui menace la vie des gens" et que les "bénéfices sont plus importants que les inconvénients."

"Woody est un homme de 80 ans" dit-elle du metteur en scène vétéran d'Annie Hall', 'Manhattan' et tellement d’autres films qu’on ne mentionne pas.

"Il était célèbre à une période très différente"

"Nous avons eu des expériences totalement différentes avec la célébrité et la façon dont nous gérons le reality-show qu’est devenu l’industrie du cinéma."

"C’est comme si j’avais été castée dans une bande dessinée pour un personnage qui est développé totalement par tout le monde sauf par moi."

"Il a eu des expériences complètement différentes avec les paparazzis et il est capable de sortir de chez lui. Il a raison, ça en vaut toujours la peine, mais ce n’est pas si simple."

Peut-être est ce le revers de la médaille, bon ou mauvais, qui vient avec le fait d’être devant la caméra qui fait que Stewart meurt d’envie de se retrouver derrière la caméra. 

"J’ai écrit un court métrage il y a une paire d’année et c’est le bon moment de le faire" confirme-t-elle. "J’ai pu le financer récemment et je vais le tourner en juin ou juillet."

Bien que rétissante à li'dée d'en dire plus sur son projet personnel, elle espère qu’il " parlera de lui-même", Stewart exprime un très fort désir de devenir un paratonnerre de talent.

"Quand l’énergie est mise correctement dans un projet, c’est comme se cramponner à un petit objet cassable qui est très précieux" explique-t-elle.

"C’est ce que je veux faire. Je veux être un catalyseur."

 

 

Source: Team Kristen Site.

 

Posté par BelliBells à 15:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 mai 2016

Café Society: Box Office français

Retrouvez ici tous les chiffres de 'Café Society' en France ...

 

CaféSociety-800x445

 

 

 

¤ Après une semaine à l'affiche: 365 813 entrées.

 

Source: Allociné.

Posté par BelliBells à 21:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2016

Déjeuner Press de 'Café Society' à Cannes

Résumé du déjeuner presse de 'Café Society' organisé par Amazon Studio lors du Festival de Cannes, par Vulture ...

 

téléchargement

 

(Traduction faite par Caroline, merci de respecter son travail)

 

Que vous aimiez ou non la façon dont Kristen Stewart explique pourquoi elle a choisi de travailler avec Woddy Allen sur son nouveau film, 'Café Society', vous devez au moins approuver la façon "je m’en foutiste"  qu'elle emmène avec elle jusqu'au Festival de Cannes. Porter des sneakers au dîner d'ouverture très costard-cravate – rejoignant ainsi Emily Blunt qui balançait ses talons hauts autour de son doigt l’année dernière, durant lequel des gentils vieilles dames avec des problèmes de chevilles ont été jetées du tapis rouge parce qu’elles portaient des jolies chaussures plates -  jusqu’à refouler toutes les tentatives des journalistes qui lui demandaient de justifier avec qui elle tourne des films, Stewart a montrée une impressionnante capacité à la rébellion dans un environnement si fameusement enraciné dans la tradition. Et ce n’est pas tout ! Elle a encore une fois un nouveau film qui va faire une première à Cannes, 'Personal Shopper' d’Olivier Assayas ! Jusqu’où ira  KStew pour se lâcher à Cannes ? Allons voir ça :

Code d’habillement, code qui craint ! Elle défie ouvertement les règles difficiles de Cannes en ce qui concerne les femmes qui doivent porter des hauts talons et des robes de soirée lors des évènements.

Quand Stewart se rend aux after-party incroyablement exclusives de Cannes, escortée par rien moins que Thierry Frémaux, directeur du Festival de Cannes, j’entends clairement plusieurs halètements de stupéfaction, incluant une femme, qui, la bouche grande ouverte, chuchote : 'Comment elle a réussi à passer avec ces chaussures ?' Elle portait aux pieds des sneakers à carreaux moir et blanc, pour aller avec son ensemble jupe tricolore, haut court et blouson de cuir. Alors j’ai demandé à Stewart : "Oh, je me suis juste changée " dit-elle, et en se rendant très naturellement vers son siège.

Le lendemain, à un déjeuner de presse pour 'Café Society', assise avec le co-fondateur de HitFix, Greg Ellwood et de Deadline Pete Hammond, Stewart élabore. Elle s’est changée, connaissant parfaitement les règles, mais entrer dans le Palais n’a pas été facile. "Il y avait un homme qui a physiquement tenté de m’empêcher de passer. En tendant les bras !" Dit-elle en montrant le mouvement. Elle a manœuvré à travers la foule de gens pour essayer d’entrer et a tenté de s’infiltrer en passant sous une corde. "Je suis petite, alors d’habitude les gens ne me remarquent pas et je peux me glisser dans et hors des soirées vraiment facilement." dit-elle, "mais je me suis redressée et ce mec m’empêchait, littéralement, de passer avec son bras sur ma poitrine, je lui ai dit, ‘oh fuck, je suis désolée, est-ce que je ne peux pas juste me glisser ici ?Le dîner d’ouverture, après tout, était en l’honneur de son film. "Et il a dit (avec l’accent français) ‘oui, vous pouvez passer, mais vous ne pouvez pas porter ces chaussures!' !"

Elle dit qu’elle a lu quelque chose au sujet du problème des talons hauts l’année dernière et en a été outrée. "C’est tellement archaïque" dit-elle. "De nos jours, vous ne pouvez pas simplement demander (ça aux femmes) ?" Elle fait un mouvement vers les hommes à table. "Si on entrait ensemble et que je ne portais pas de talons, et qu’ils me demanderaient d’en mettre, je leur dirais ‘Est-ce qu’il faut qu’il mette des talons, lui ?’ Il ne peut pas y avoir de différence et si vous nous demandez, alors putain, c’est comme une agression et je m’en vais."

Mais elle ne s’excuse pas non plus pour ce qu’elle porte aux pieds, basta.

Si Stewart est si fermement contre les dress code, pourquoi alors porte-t-elle des talons avec une robe de soirée transparente Chanel pour le tapis rouge de Café Society plus tard dans la soirée ? "J’aime mes chaussures pour ça (le tapis rouge)" dit-elle. "C’est aussi un choix personnel."  Fondamentalement, être rebelle ne signifie pas être anti-talon, mais juste pouvoir choisir.

Si vous n’aimez pas le fait qu’elle ait choisi de travailler avec Woody Allen, c’est votre problème.

Le journaliste Ronan Farrow a essayé de châtier les médias pour ne pas avoir posé de questions plus pointues sur les allégations d’abus sexuels présumés qui ont frappé Allen par l’intermédiaire du web au beau milieu de la conférence de presse de 'Café Society' mercredi matin, et Stewart à subi quelques critiques depuis – pour avoir accepté de faire le film d’abord; d'avoir tellement voulu faire ce film qu’elle a auditionné pour le rôle; pour avoir l'air d'assimiler les accusations de Dylan Farrow contre Allen avec des rumeurs que les tabloïd ont fait circuler sur elle et Eisenberg; pour dire ce qu'elle pensait au sujet des allégations et qu’elle en a été troublée, qu'elle en avait parlé avec sa co-star Jesse Eisenberg et qu’elle en a conclu qu'elle n’allait pas condamner Allen sans avoir la preuve que les allégations ne soient vraies, et enfin qu’elle a décidé de faire le film.

Il faut avoir une certaine force mentale pour ignorer l'énorme pression publique puis pour réexpliquer sans cesse pourquoi elle a choisi de travailler avec Allen, ou pour trouver quelque chose de poli à dire à chaque fois qu’on lui pose la question, qui sera souvent. "Je ne vais pas en parler", a déclaré Stewart fermement hier, quand je lui ai demandé ce qu'elle pensait de l'essai de Ronan Farrow au déjeuner de presse. Elle avait courageusement plongée dans tous les autres sujets que nous avions mis en place, mais sur celui-ci elle maintenait sa déclaration précédente, et laissait Allen répondre. "Tu sais, il fallait que je pose la question" lui ai-je expliqué . "Je te comprends" dit-elle. "Bon travail!" Et puis claquait ma main pour accentuer ces dires. "Tu l'as fait!" Je me suis même lancé dans un Ave Maria, "mon patron va me tuer" en guise d’excuse, ce qui suscite généralement une sorte de réponse pitoyable. "Ouais, ouais, ouais, ouais, ouais" dit-elle, et on laisse passer un moment de silence inconfortable, en attendant que quelqu'un d'autre essaye.

Vous avez besoin d'une preuve de plus qu'elle n'a pas peur des journalistes ? Stewart et Blake Lively lancent dans une salle pleine de journalistes qu'ils sont un genre de parasites.

Interrogé lors de la conférence de presse Café Society si Hollywood est encore "un monde ou les loups se dévorent entre eux", comme décrit dans le film, qui est focalisé sur le système des studios dans les années 1930, Lively a répondu, "Je pense que dans les années trente, les studios étaient probablement un peu plus dominant que ce qu'ils sont de nos jours. Ils appartiennent à des acteurs et réalisateurs. A présent, je pense que se sont plus les médias qui sont les loups les mangent et qui sont envahissants... "

"Ouais!" Crie Stewart dans son micro.

"Les gens veulent tout savoir" continue Lively, "et si ils n'y ont pas accès aux informations, ils vont simplement tout inventer."

"C’est exactement ça" a déclaré KStew, semblant vouloir sauter par-dessus Woody Allen pour lui frapper la main si elle pouvait.

Ce n’est pas qu’elle va vous envoyer des messages par textos, mais elle ne croit pas qu’il faille se plier à une quelconque règle de langage, non plus.

"Je suis bonne pour envoyer des textos" dit-elle au déjeuner de presse durant lequel nous avions parlé de l'écriture que nous faisions pour nous-mêmes. "Je réfléchirai tellement à la ponctuation et à l'espace, aux mots et la façon dont ils sont arrangés. J'ai mon propre langage de ponctuation. Beaucoup d'espaces, puis une période avec certaines lettres majuscules. Tous mes amis reconnaissent la façon dont je fais mes textos. Ils ont commenté la ponctuation. Ils sont genre : 'Je sais ce que cela signifie, mais tu es la seule à écrire des textos comme ça.' Je vais faire un espace énorme et puis «Oui! Ensuite retour retour retour retour: 'Oui.' "

Elle trouve qu'Hollywood est un endroit assez merdique pour faire de carrière, et pourtant elle y a grandi !

Quelle est l'impression de Stewart sur le Hollywood d’aujourd’hui ? "C’est l’endroit où les gens se battent pour la popularité le plus difficile du monde" dit-elle lors de la conférence de presse. "C’est comme si vous transposiez le lycée dans le monde réel, et tout est assez intense." Et si vous n’acceptez pas ces éléments pour ce qu'ils sont, alors vous allez traverser des moments difficiles. "Il y a certainement et indéniablement, une faim, une ferveur follement opportuniste qui se produitdéclare Stewart, "mais il est [aussi] vraiment apparent, pour les gens qui ne se soucient pas de ce genre de choses, c'est ce qui vous pousse à vous levez le matin. Vous savez, si vous êtes réellement un artiste qui veut raconter une histoire, c’est une contrainte, ce n’est pas quelque chose que vous faites seulement parce que vous voulez divertir les gens ou parce que vous voulez faire un tas d'argent ".

Non qu'il n'y ait quelque chose de mal à cela. "La plupart des gens veulent divertir les autres et faire un tas d'argent", poursuit-elle. "Ce n’est pas une mauvaise chose, mais cela ne se tient pas également la main avec un  désir vraiment sincère, si personne ne regardait, alors oui, ça craint."

Ne laissez pas votre téléphone portable se déclencher pendant qu'elle parle, sauf si vous voulez un éclat public.

Pas une fois, mais deux, Stewart c’est arrêtée de parler  au milieu à la conférence de presse pour rappeler les païens dans la pièce qui avait oublié de faire taire leurs sonneries – tout en réussissant à sembler toute mignonne à ce sujet. "Qui c'est?" dit-elle en riant et en levant les yeux, quand la sonnerie du téléphone d’un reportera a interrompu son train de pensée la première fois. Quand c’est arrivé à nouveau, elle a stoppé à mi-phrase et scruté la foule avec un regard mortel. "Vraiment?" dit-elle, avant de nouveau dissoudre la situation dans le rire. "Je plaisante. Désolée."

Au moins maintenant, nous savons quelle célébrité accourra dans ses chaussures confortables la prochaine fois que nous devrons lutter contre un crâne dur qui voudra utiliser un  téléphone cellulaire dans les salles de cinéma.

 

Source: Team Kristen Site.

Posté par BelliBells à 19:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Interview Café Society: Vox

Nouvelle interview de Kristen pour 'Vox' lors de la promo de 'Café Society' à Cannes ...

 

Cafe+Society+Photocall+69th+Annual+Cannes+maJu92Lmz_el

(Traduction faite par Caroline, merci de respcter son travail)

 

Que les choses soient claires. Si vous pensez que Kristen Stewart va prendre des gants pour faire des commentaires sur Ronan Farrow qui critique la presse et les talents d'Hollywood pour malmener son père, Woody Allen, vous vous trompez lourdement. (Allen a mis en scène son dernier film, 'Café Society', et Stewart a déjà parlé des allégations contre lui dans Variety).

Stewart est aussi directe que ce qu’on peut trouver ces jours-ci pour un membre de la liste des tops, mais elle dit qu’elle ne veut pas s’étaler sur ce sujet. Cela ne veut pas dire qu’elle est amoureuse de Cannes non plus, en ce moment.

Stewart s’est rendue à la première mondiale de 'Café Society' dans une robe du soir et talons hauts, puis elle les à enchangés contre des sneakers à carreaux noir et blanc pour le diner officiel.

Il y a juste un petit problème : Les traditions sont très importantes à ce festival, et il est interdit aux femmes de se rendre à ce genre d’évènements officiels sans porter des talons hauts et les hommes ne sont pas autorisés à entrer s’ils n’ont pas de nœud-papillon. Cela a conduit à quelques soucis majeurs, mais apparemment, personne n’est exempté, même Kristen Stewart, la seule actrice américaine a avoir jamais gagné la version française des Academy Award : le César.

"Il y a un homme qui a physiquement essayé de m’empêcher de passer. Genre il faisait une barrière avec ces bras" dit Stewart durant une interview l’après-midi suivant. "Il y avait un énorme troupeau de gens qui essayaient d’entrer, et je suis petite, alors les gens en général ne me remarquent pas. Mais je me suis redressée (et je suis passée sous les cordes) et j’ai été littéralement bloquée par la longueur d'un bras, et j’ai dit ‘oh fuck, je ne peux pas juste me glisser là ?’ Et il a dit (avec l’accent français) ‘oui, vous pouvez passer, mais vous ne pouvez pas porter ces chaussures."

L’actrice de 26 ans me regarde droit dans les yeux et remarque : "De nos jours, si nous y allions tous les deux, ils demanderaient : ‘Pourquoi ne portez vous pas de talons ?' et je répondrais : ’Est-ce que lui  a besoin de porter des talons ?' C’est tellement archaïque."

 

Pourquoi Kristen Stewart va toujours voir ces films

Elle va aller tenter sa chance à nouveau quand elle montera les marches de la Croisette la semaine prochaine pour son second film projeté en avant-première au festival cette année, 'Personal Shopper' d’Olivier Assayas. Ils ont déjà collaboré ensemble il y a 2 ans, dans 'Clouds of Sils Maria', lui permettant de gagner le susmentionné César.

Entre temps, elle parle de 'Café Society'. Dans ce film, Stewart incarne Vonnie, une fille innocente et idéaliste qui s’est récemment installée à Los Angeles fraîchement débarquée du Nebraska, mais qui a également une relation cachée avec un homme marié qui est également son patron.

Les films d'Allen sont bien connus pour leur rythmes de tournage relax et Stewart decrit le tournage du film comme une "expérience agréable".

"Nous tournions en général 6 à 8 h par jours. Parfois même 5." dit Stewart. "Et je travaillais avec certaines de mes personnes préférées au monde."

Cette personne pourrait être Jesse Eisenberg avec qui elle a aussi tourné Adventureland en 2009 et American Ultra en 2015. Quand elle a su que Jesse était prévu dans le projet, elle sauta sur l’occasion pour parler du rôle avec Allen.

La star de la saga 'Twilight' n’a aucun mal à ce regarder sur grand écran, mais ce n’est pas le cas de son bon ami.

"Je suis profondément peu sûre de moi, à l’évidence, mais cela complète le processus. Quand je me déçois moi-même ou quand je ne suis pas arrivée à ce que je voulais et qui me semblait vraiment nécessaire, c’est terriblement douloureux. Mais je ne suis pas gênée de ce à quoi je ressemble ou de quoi j’ai l’air" dit Stewart.

"Ça m’est passé. Je pourrais me mettre en scène moi-même. Je pourrais faire des films, les regarder, les analyser et les arranger. Jesse ne peut rien regarder. Il ne peut pas l’encaisser. Il me pose toujours des tonnes de questions sur les films que nous avons faits ensemble, après coup. ‘Est-ce que ça marche ? Est-ce que ça marche ? Oh, ils sont restés pareils.’"

 

 

Son prochain film est une histoire de fantôme

'Personal Shopper' est plus un mystère. On entend des rumeur comme quoi le film contient des éléments supernaturels – une première pour Assayas qui est plutôt terre à terre – mais jusqu’à cette conversation le véritable style du film à toujours été entouré de mystère. Même après l’avoir vu, Stewart admet qu’elle en est toujours trop proche pour complètement savoir de quoi il est question, mais elle confirme les éléments supernaturels.

"C’est définitivement une histoire de fantôme. Je joue une médium. Une personne qui se prend réellement pour une extra-lucide" dit Stewart. "Je crois que les parties les plus effrayantes du film ne sont pas vraiment les fantômes, mais plus sa façon de toujours remettre en question la réalité et ce qu’elle est. Et des questions que vous vous posez vous-même avant d’aller vous mettre au lit le soir et qui parfois vous empêchent de dormir."

Le personnage de Stewart – Maureen – a perdu son frère jumeau à un moment et – par manque de meilleur terme – ça la hante toujours.

"Elle n’est qu’une demi personne" note-t-elle. "Elle n’arrive pas à remonter la pente, elle se questionne sur la vie en général. Alors elle est obsédée de le retrouver et d’avoir un contact avec lui, mais cela n’arrive jamais. C’est vraiment, vraiment douloureux et c’est aussi au sujet d’autres choses encore. Elle est également une acheteuse personnelle. Donc il y a cette histoire parallèle d’une fille qui a des problèmes bizarre d’identité et qui est facilement attirée par des choses superficielles et brillantes, et elle se hait pour ça."

"C’est vraiment sur un tant de choses, c’est vraiment difficile d’en parler. Je n’ai pas idée si quelque chose de tout ça en ressort. J’en suis trop proche, je ne peux pas." 

Steward ajoute : "Je peux regarder le film de Woody et dire ‘c’est bon, putain, c’est bon.' Je sais de quoi ça parle… Avec Personal Shopper, je suis vraiment genre : ‘Dis-moi ce que tu penses ? ‘ Ceux-là sont mes films préférés, ceux pour lesquels tout le monde a une réponse différente et pose des questions différentes."

 

Stewart va faire ces propres débuts en tant que metteur en scène bientôt

Il s’avère aussi que Stewart pourrait avoir la chance de mettre en scène elle-même plus tôt que vous ne le pensez. Elle révèle qu’elle écrit son propre scénario et va tenir la barre pour faire ces débuts dans un court-métrage actuellement sans titre, qu’elle va tourner en juin ou juillet.

Le court-métrage met en scène seulement un acteur. Stewart est "en train de résister à l’envie de le faire elle-même ".

"Je sais que je peux le faire. Je veux entretenir cette relation (avec un autre acteur)"  dit Stewart. "Je veux faciliter. Je veux mettre le pied à l’étrier de quelqu’un si ardemment, pour faire ce que je veux."

Elle continue: "Je pense que mon court-métrage est fantastiquement bien écrit. Je l’ai écrit il y a longtemps et maintenant, je suis genre ‘merde, il va être annulé à peine je l’aurais fait’. Ce n’est plus seulement un script. C’est juste que je réalise ça. J’aime tellement les mots et tout le truc, ce sont des mots. Il n’y a pas de dialogue du tout. Je veux seulement le lire à voix haute aux gens."

En attendant, Stewart va continuer d’apprécier le sud de la France avant les débuts de 'Personal Shopper' et elle y est simplement adorée. Même si on lui balance leur foutoir cannois tant aimé au sujet des règles de chaussures pour les femmes.

« C’est étrange. J’ai vraiment eu à gérer un paquet de crasse de beaucoup de gens dans beaucoup de pays et ensuite, je viens ici et c’est comme ‘Oh, c’est parfait. Ne change pas ! Ne change pas !’ C’est comme, ‘Okay’. C’est pas comme si j’avais des interactions comme ça très souvent ».

'Café Society' arrive dans les salles américaines le 15 juillet. 'Personal Shopper' n’a pas encore de date de sortie en Amérique pour l’instant.




Source: Team Kristen Site.

Posté par BelliBells à 15:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mai 2016

Personal Shopper: Une récompense à Cannes

C'est, je l'espère, la première d'une longue série de récompense pour 'Personal Shopper' d'Olivier Assayas. Le palmarès du 69ème Festival de Cannes, a été dévoilé il y a quelques minutes par le jury. Et excellente nouvelle puisqu'Olivier Assayas a reçu le prix de la 'mise en scène' :)

 

Capture

 

 

Source: Twitter - Festival de Cannes.

Posté par BelliBells à 20:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 mai 2016

Avec Carrie Fisher

Nouvelle photo de Kristen avec l'actrice Carrie Fisher lors du Festival de Cannes ...

 

Ci6bWQXVAAEq8RC-576x1024

 

 

Source: KstewartNews.

Posté par BelliBells à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Apparence 2016: Dîner organisé par Vanity Fair (Cannes)

Apparence 2016

 

Dîner organisé par Vanity Fair - 12 Mai 

 

KSBRVF5

 

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host

¤¤¤

Photos de médias

CiSniDgXIAAAEd1 CiTCS7iXEAI7C8l

¤¤¤

Avec Tara Swennen et Christian Louboutin

¤¤¤

Avec Julianne Moore

¤¤¤

Avec Lucia Pica sa maquilleuse

¤¤¤

Avec Kirsten Dunst

Ci9_eUOWsAAnaqs

 

Source: KstewartNews et LaSagaRobsten.

Posté par BelliBells à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Interview Café Society: Deadline

Nouvelle interview du casting de 'Café Society' lors du Festival de Cannes ...

 

cafe-society-pc-cannes-051116sp

 

(Traduction faite par Caroline, merci de respecter son travail)

 

 

Il y a souvent eu l’idée dans les médias que Woody Allen avait empilé un certain nombre de scripts avec les années, dans un tiroir dans lequel il plonge régulièrement, mais, comme sa sœur, Letty Aronson, qui a également produit Café Society, nous le disait il y a quelques temps, son frère "pourrait avoir un certains nombres de scripts dans son tiroir, mais il a aussi un tiroir plein d’idées ".

Et dans le cas de Café Society, la comédie d’un triangle amoureux au sujet d’un jeune apprenti agent à Hollywood (Jesse Eisenberg) qui tombe amoureux de la secrétaire-maîtresse (Kristen Stewart) de son patron de studio et oncle (Steve Carell), durant les années 30 à Hollywood, le fabricant de film et vainqueur d’un Oscar explique que "ce scénario a été écrit plutôt récemment ".

"Cela m’a été inspiré par une romance, une histoire d’amour entre les personnages, c’est ce qui est toute l’inspiration" dit Allen. 

Pour ce qui est de revenir à Los Angeles où se passe le film, 39 ans après Annie Hall, Allen ajoute : "J’aurai pu le faire plus contemporain,  j’aurai pu le faire à New York ou n’importe où ailleurs, puis l’idée me frappa d’en faire (le personnage d’Eisenberg) un agent et tout l’ensemble se met à éclore dans une atmosphère plus pittoresque."

Pour Stewart, il s’agit du 3ème film qu’elle tourne avec Eisenberg après Adventureland en 2009 et American Ultra l'année dernière. Au sujet de réassortir les stars, Allen explique : "J’avais besoin de deux personnes très fortes pour jouer ça. J’avais besoin d’une femme de cet âge-là, belle, et qui pourrait être convaincante en étant une secrétaire naive à Hollywood, venue du Nebraska, qui pourrait se transformer plus tard en une femme très sophistiquée portant des parures en diamant, vous savez, vie nocturne, genre café-society."

Pour les acteurs, travailler avec un maître du cinéma comme Allen, c'est avéré être moins intimidant et plus du genre d’une collaboration qu’ils l’avaient jamais imaginé. Eisenberg dit : "Je pense que cela peut-être une collaboration étrange pour un acteur, mais selon moi, c'est le meilleur scénariste de films, il à une voix et une rythme spécifique, il est tellement ouvet à la collaboration.  Il nous avait demandé de nous sentir libre de changer ces mots, ce que nous ne voulions pas faire, ou de combler les manques, s’il y avait un temps mort, parce que nous tournions des longues scènes d’un seul coup."

Amazon a déboursé un chiffre à 8 zéros pour 'Café Society', qui a super bien démarré au festival du film de Cannes 2016 ce mercredi. C’était la 3è fois qu’un film de Allen faisait l’ouverture du festival après 'Hollywood Ending' en 2002 et 'Midnight in Paris' en 2011. Lionsgate va lancer 'Café Society' cet été, à partir du 15 juillet, avant que le diffuser plus largement à partir du  29 juillet.

 

Source: Team Kristen Site.

Posté par BelliBells à 20:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 mai 2016

Café Society: Projection du Festival International du Film de Moscou

C'est via Twitter que l'on apprend que 'Café Society' sera projeté en clôture du 38ème Festival International du Film de Moscou ...

 

festival-international-du-film-de-moscou-2015

 

Ce Festival à été créer en 1935 et cette année il se déroulera du 23 au 30 Juin 

 

Source: LaSagaRobsten.

Posté par BelliBells à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Personal Shopper: Press Junket à Cannes

Retrouvez ici toutes les photos et vidéos de Kristen lors de la press junket de 'Personal Shopper' à Cannes ...

 

 

Photos

 

  

 

  

 

¤¤¤

Interviews

 

Pro Cinéma

 

RTL

 

Associated Press

 

RTS

 

Getty Images

 

TG5

 

France Inter

 

Télé Matin

 

Le Grand Journal

Kristen Stewart pour Personal Shopper - L'interview d'Augustin du 17/0

 

Source: LaSagaRobsten et Team Kristen Site.

Posté par BelliBells à 16:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Sur le tournage de Personal Shopper

Nouvelles/Anciennes photos de Kristen sur le tournage de 'Personal Shopper' dans la boutique 'Chanel' à Paris ...

 

2 3 4 1

5 6

 

 

Source: LaSagaRobsten.

Posté par BelliBells à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 mai 2016

Cannes et Kristen by Chanel

Chanel à diffusé une nouvelle vidéo de Kristen lors de son séjour à Cannes ...

 

 

Source: Youtube.

Posté par BelliBells à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mai 2016

Promo de Personal Shopper: Conférence de presse

Retrouvez ici les photos et la vidéo complète de la conférence de presse de 'Personal Shopper' à Cannes ...

 

Vidéo

 

Photos

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host image host image host

image host image host

image host image host image host

image host image host image host

image host image host

 

Source: KstewartNews.

Posté par BelliBells à 16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Promo de Personal Shopper: Photocall à Cannes.

Retrouvez ici la vidéo complète de Kristen lors du photocall et de l'interview qui en à suivi de 'Personal Shopper' à Cannes ...

 

 Photocall

 

Interview Canal Plus 

 

 

Source: YouTube.

Posté par BelliBells à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Avant-première de Personal Shopper à Cannes

Retrouvez ici la vidéo complète de la montée des marches de l'équipe du film de 'Personal Shopper' à Cannes hier soir ...

 

 

 

Source: YouTube.

Posté par BelliBells à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,